29 novembre 2009

Le téléphone du commissaire


Ce téléphone permet au commissaire Gordon de réagir rapidement en cas d'urgence à Gotham City! Trouvé ici.

Venez au Canada... mais ne parlez pas des Olympiques!

Complètement dément cette histoire:

L’animatrice de radio Amy Goodman, une des voix les mieux connues de la gauche américaine, affirme avoir été interrogée pendant 90 minutes mercredi à la frontière canadienne par des agents frontaliers qui voulaient savoir de quoi elle parlerait à l’occasion de conférences à Vancouver et à Victoria. Des guerres en Irak et en Afghanistan ainsi que du système de santé américain, a-t-elle répondu. Et vous ne parlerez pas des Olympiques? lui a demandé à plusieurs reprises un agent canadien, en faisant allusion aux Jeux de Vancouver. (...) l’agent canadien ne semblait pas croire qu’elle ne parlerait pas contre les Olympiques. Quoi qu’il en soit, celui-ci a fini par remettre à la journaliste américaine son passeport ainsi qu’un document limitant à 48 heures son séjour dans le «plus meilleur pays du monde», comme dirait Jean Chrétien.

Premièrement, cet agent hystérique a-t-il déjà entendu parler de la liberté d'expression de la presse? Deuxièmement, pourquoi les Olympiques? Cette connerie est-elle devenue une question de sécurité nationale? Complètement débile...

26 novembre 2009

Quand les cathos cachent leurs pédos


L'Église catholique d'Irlande a couvert les abus sexuels commis par des prêtres de la région de Dublin sur des centaines d'enfants pendant plusieurs décennies, accuse un rapport d'enquête officiel publié jeudi. Quatre archevêques successifs dans cet archevêché, le plus important du pays, ont protégé les auteurs d'abus et n'ont «pas signalé à la Gardai (police irlandaise) qu'ils étaient au courant d'abus sexuels sur des enfants» commis à partir des années 60, selon ce rapport, fruit de trois ans d'enquête. Les conclusions de ce document plus de 700 pages, consacré à l'attitude de la hiérarchie catholique dans l'archevêché de Dublin entre 1975 et 2004, sont accablantes pour le clergé, qui a selon lui systématiquement privilégié les intérêts de l'Église sur ceux des enfants.


(...) Les conclusions de cette enquête arrivent six mois seulement après un autre rapport qui avait horrifié l'Irlande en mai en révélant des décennies d'abus sexuels, parfois «endémiques», à partir des années 1930 dans les institutions pour enfants dirigées par l'Eglise catholique. (...) «Les évêques de Dublin ont été les complices des auteurs d'abus sur les enfants, en les protégeant et les cachant, ce qui leur a permis de profiter d'innocents», a dénoncé Colm O'Gorman, le directeur d'Amnesty International pour l'Irlande qui a lui-même été victime d'abus par des prêtres. «Les enfants ont été délibérément sacrifiés pour protéger l'Église», a-t-il souligné.


Complètement répugnant...

The Matrix en Légos (440 heures de travail)


Trouvé ici.

Le rap de Back to the future


Trouvé ici.

Les leçons de Twilight

J'ai déjà écrit sur le phénomène ici. Voici un autre texte (un peu plus humoristique) dans lequel l'auteur se questionne au sujet des leçons que cette saga enseigne aux filles. Extraits:

From a male point of view, the only redeeming feature of the Twilight books and movies is the ammunition they provide against female claims of innate moral superiority over men. From a male point of view, the only redeeming feature of the Twilight books and movies is the ammunition they provide against female claims of innate moral superiority over men. (...) In the spirit of speaking truth to diamond-skinned power, enjoy this list of unfortunate lessons girls learn from Twilight.

1.If a boy is aloof, stand-offish, ignores you or is just plain rude, it is because he is secretly in love with you — and you are the point of his existence.

3.It’s OK for a potential romantic interest to be dimwitted, violent and vengeful — as long as he has great abs.

6.When a boy leaves you, going into shock, losing all your friends and enduring night terrors are completely acceptable occurrences — as long as you keep your grades up.

8.Boys who leave you always come back.

9.Because they come back, you should hold out, waiting for them for months, even when completely acceptable and less-abusive alternative males present themselves.

10.Even though you have no intention of dating an alternative male who expresses interest in you, it is fine to string the young man along for months. Also, you should use him to fix things for you. Maybe he’ll even buy you something.

11.You should use said male to fix things because girls are incapable of anything mechanical or technical.

14.If the boy you are in love with causes you (even indirectly) to be so badly beaten you end up in the hospital, you should tell the doctors and your family that you “fell down the steps” because you are such a silly, clumsy girl. That false explanation always works well for abused women.

15.Men can be changed for the better if you sacrifice everything you are and devote yourself to their need for change.

16.Young women should make no effort to improve their social skills or emotional state. Instead, they should seek out potential mates that share their morose deficiencies and emotional illnesses.


17.Girls shouldn’t always read a book series just because everyone else has.

On baise ou on se retient un peu?

Ce couple australien a choisi la première option. En plein après-midi. En haut de la Sydney clock.

Baiser devant du monde... un autre fantasme que je ne comprendrai jamais.

Trouvé ici.

Poupounezilla



Je ne suis pas du genre à publier des vidéos de poupounes en bikini sur mon blogue... mais je faire une exception pour celle-là qui mesure... (roulement de tambour)... SEPT PIEDS!

Trouvé ici.

He's back...


Trouvé ici.

24 novembre 2009

Évolution versus "Intelligent design"

150 ans après la publication de On the Origin of Species, la controverse persiste.

En plus des fanatiques habituels qui rejettent complètement l'évolution du revers de la main, un nouveau groupe de religieux pseudo-scientifiques a fait surface, les preux défenseurs du "Intelligent Design". Selon ces derniers, toute la création porte la signature d'un créateur suprême. Le site NG s'intéresse ici aux pseudo-preuves avancées par cette nouvelle génération de zigotos. Voici un extrait de l'article qui examine les 6 plus grands arguments qu'ils avancent, suivis de la réplique des scientifiques qui étudient l'évolution:

1-THE EYES OF VERTEBRATES
Intelligent design proponents say the eyes of vertebrates--including humans and the common snapping turtle seen above--could not have evolved in a stepwise fashion. That's because the eye is made of several interacting parts, and the removal of any one part will cause the entire system to cease functioning. Thus, the argument goes, the eye must have been produced in one fell swoop. (...) Steps in the evolution of the vertebrate eye exist in the fossil record, said Don Prothero, a paleontologist at California's Occidental College and author of Evolution: What the Fossils Say and Why It Matters. "There've been multiple, very well-documented papers showing how complex structures like the eye can evolve in gradual steps from a simple eye spot that is just barely a light receptor all the way to things like the human eye," Prothero said. Intelligent design advocates, he said, simply ignore the evidence.

2-THE CAMBRIAN EXPLOSION
According to the Discovery Institute's Luskin, the Cambrian represents "abrupt explosions of mass biological diversity that required huge amounts of information be injected into the biosphere rapidly. In my view, only an intelligent agent can account for the origin of information in such a rapid fashion. I don't think a step-by-step, neo-Darwinian process is up to the task." (...) The Cambrian explosion was not an explosion at all. "It's a three-billion-year-old 'slow fuse,' and we have the fossil record that shows this," Occidental College's Prothero said. In addition, "we now have fossils of all sorts of soft-bodied and microscopic things from before the Cambrian, and you can see very clearly how from simpler things you can get more complex things."

3-DNA
As a blueprint for nearly all forms of life on Earth, the DNA molecule (...) could be said to have a high degree of complex specified information, or CSI. (...) High CSI refers to objects or phenomena that are both complex and highly specific--just like, for example, language and machines, which are products of human intelligence. "Systems that have high CSI only come from an intelligence," Luskin said. (...) Once the molecular ingredients for DNA came together, natural selection took over to create increasingly complex--and yes, specific--molecules suitable for use in genetic code. While no supernatural hand guided the evolution of DNA, "natural selection [was] a non-chance component," Prothero said.

4-BACTERIAL "LEGS"
Intelligent design advocates say that, like the vertebrate eye, the bacterial flagellum is "irreducibly complex," because the absence of any one of its many parts causes it to stop functioning. That means gradual evolution would have been unlikely. (...) As with the vertebrate eye, scientists have discovered several intermediate steps leading up to the bacterial flagellum, Prothero said. "There are semi-flagella in nature that are not as complicated as the bacterial one. All of this has been documented at great length, and [intelligent design proponents] ignore it over and over again."

5-WHALES
Darwin was ridiculed in his time for suggesting that small land animals could have transformed into modern whales, like the young sperm whale seen above in the waters off the Caribbean island of Dominica. (...) Whales "have a long generation time, and they don't have huge populations. They're like the worst-case scenario for trying to evolve structures rapidly," Luskin said. "To fix all the mutations needed to convert a little land mammal into a fully functional whale [in ten million years]--mathematically that's totally not possible." (...) But paleontologists have since shown that Darwin's guess wasn't that far from the truth. In the late 1970s scientists began unearthing fossils of "archaic" whales that were initially mostly terrestrial but that became more aquatic over time. "We have the fossils showing how it happened," Prothero said. "Anyone who makes that argument is flat out lying about the fossil record."

6-UNIVERSAL PERFECTION
From what we know about the way the universe works, humans appear to inhabit a cosmic environment with variables that are remarkably well-suited for life as we know it (...). For example, the value of the gravitational constant--an equation that defines the amount of attraction between objects with mass--is just right for creating planets orbiting sunlike stars with lifetimes long enough for life to evolve. That must mean, intelligent design proponents say, the universe was designed by a supernatural being with life in mind. (...) The idea of a single finely-tuned universe shows a limited imagination, Prothero said. "There're lots of ways you can imagine a universe that is not finely tuned for us, but might be tuned for something else." For example, some physicists have theorized that our universe is just one of many possible universes in an unimaginably large "multiverse." It should be no surprise then that, even without a higher plan, humans live in the universe that is hospitable to them.

DARWIN


J'ai appliqué un collant identique à celui-là sur mon pare-choc il y a quelques semaines. Je vous en parle car aujourd'hui, c'est le 150e anniversaire de l'oeuvre de Darwin, On the Origin of Species.

PALIN 2012



Trouvé ici.

23 novembre 2009

Pub de station de radio



Trouvée ici.

Pub de lampe de poche



Trouvée ici.

Pub de sauce piquante... sur un séchoir!


Génial! Trouvée ici.

La vérité sur Hollywood


Trouvé ici.

Trop de télé...

Trouvé ici.

Privé de communion

L'Inquisition est bien vivante, mes amis. Mais elle s'est adoucie. Au lieu de brûler les gens, elle leur interdit la communion. Extrait de la nouvelle:

L'Église catholique a confirmé lundi qu'elle refusait la communion à Patrick Kennedy, un des neveux du défunt président américain John F. Kennedy, parce qu'il soutient le droit à l'avortement à travers son action d'élu -démocrate- au Congrès. Dans un entretien publié dans le quotidien local Providence Journal lundi, Mgr Thomas Tobin, l'évêque du Rhode Island indique qu'en 2007, il a prié Patrick Kennedy de s'abstenir de communier. Patrick Kennedy est le plus jeune des trois enfants de Ted Kennedy, décédé cet été. Il représente le Rhode Island à la Chambre des représentants à Washington.

Écographie


Trouvé ici.

The Cat Piano


The Cat Piano from PRA on Vimeo.

Le Canada et la torture IV

Michèle Ouimet écrit:

Hier, j'écoutais le diplomate Richard Colvin raconter comment il avait tenté à plusieurs reprises d'alerter le gouvernement Harper et les officiers supérieurs de l'armée pour leur dire que les prisonniers afghans étaient torturés. Frappés à l'aide de câbles, privés de sommeil, secoués par des décharges électriques, agressés sexuellement et même violés. Les soldats canadiens n'ont pas torturé les prisonniers, ils les ont plutôt remis aux redoutables services secrets afghans, qui, eux, s'en sont chargés. (...) Les Britanniques et les Néerlandais, eux, suivaient leurs prisonniers à la trace. Pas le Canada, qui se fiait à la Commission afghane des droits de la personne et à la Croix-Rouge. Un système broche-à-foin que Colvin a dénoncé. Colvin a alerté plusieurs personnes: des civils et des militaires, y compris le général Rick Hillier, le grand patron des Forces armées canadiennes en Afghanistan, et David Mulroney, sous-ministre aux Affaires étrangères. (...) Il en a envoyé 18 (rapports) à 75 personnes.

(...) Colvin s'est heurté à la culture du secret solidement implantée à Ottawa. En avril 2007, alors que la torture était un sujet brûlant, il s'est fait dire de ne plus rien mettre par écrit. Désormais, lui a-t-on dit, toutes les informations concernant les prisonniers afghans se transmettraient par téléphone. Les conservateurs ont tout fait pour bloquer son témoignage. Il devait parler devant la Commission d'examen des plaintes de la police militaire, mais le gouvernement Harper a saboté ses travaux en multipliant les embûches. Après deux ans d'existence, la Commission n'a pas entendu un seul témoin. Elle a même dû suspendre ses audiences pour se battre en cour contre Ottawa.


(...) Le plus troublant, dans toute cette histoire, c'est que les prisonniers sont toujours transférés. Sont-ils remis aux services secrets afghans? Sont-ils torturés?
 

Trouvé ici.

22 novembre 2009

Garocher des tonnes d'argent aux grosses multinationales en valait-il la peine?


C'est ce que semblent affirmer ces spécialistes.

Trouvé ici.

Le sexe ne nous attire plus au cinéma...

Des gros effets spéciaux? Ouais, on va voir ça au cinoche. Des scènes de sexe? Bof...

C'est du moins ce que révèle une récente étude:

"Analyses of 914 films released between 2001 and 2005 indicated that sex and nudity do not, on the average, boost box office performance, earn critical acclaim or win major awards," reports a new study titled "Sex Doesn't Sell — Nor Impress." According to the researchers, sex and nudity were negatively correlated with a film's net profits from domestic distribution and had no positive impact on a picture's popularity or prestige according to a wide variety of measures. (...) "The most the market can apparently handle is PG-13 sexuality, and even there, there may be a loss relative to PG or even G," he adds. Their paper is published in the November issue of the journal Psychology of Aesthetics, Creativity and the Arts.

D'une part, je me dis que ces données se vérifient parfaitement dans mon cas... mais bon, il y a lieu de s'inquiéter que les studios se mettent à museler les créateurs pour les forcer à pondre des films PG aseptisés et puérils.

Ou, au fond, est-ce déjà le cas?

Trouvé ici.

20 novembre 2009

Why Anglos Prefer the Mafia to the Separatists

Dans ce billet, Martineau cite un abominable article de journal qui a été publié dans un journal anglo de l'Ouest de l'île de Montréal. En voici un extrait (mais soyez avertis, les cheveux vont vous dresser sur la tête):

The French press noticed this and joked that Anglophones, by supporting Mayor Tremblay, prefer the Mafia to the Separatists. And even though that was meant to be an insult, like all good shots it has a core of truth.


In many ways the two are similar. Wikipedia defines the Mafia as: “a loose association of criminal groups that share a common organizational structure and code of conduct.” That’s the way many Anglos view the Separatists.

Roughly translated, Mafia means "swagger", but can also be translated as "boldness and bravado". In reference to a man, mafiusu in 19th century Sicily could signify an arrogant and proud bully. Many Anglos would agree that this is an accurate description of Bernard Landry or Jacques Parizeau.

In reference to a woman, however, the adjective "mafiusa" means beautiful and attractive. It would, of course, accurately describe Pauline Marois and Louise Harel.

The Mafia will only accept men of Italian descent as members of their organization. Separatists will only accept Quebeckers of French descent as Real Quebecois.

The Mafia forces businesses to pay “protection money” to keep the social peace. Separatists force governments to abrogate basic rights to “keep the social peace”.

The Mafia has “Omerta” – the code of silence. Separatists have Referendums – the code of noise.

Here are a number of reasons why Anglos prefer the Mafia to the Separatists :
1) The Mafia only wants control over drugs, prostitution and … construction. Separatists want control over everything
2) The Mafia doesn’t force everyone to speak Italian
3) The Mafia doesn’t depress housing prices
4) The Mafia isn’t the reason our children move to Toronto and Calgary and Vancouver.
5) You can reason with the Mafia.

Ils sont vraiment épouvantables ces câlisses-là... imaginez si un francophone écrivait des conneries pareilles dans un journal, en comparant les fédéralistes à la mafia. Inimaginable. Maudite gang de constipés de l'esprit...

Les architectes ne pensent pas toujours à tout...

Tout semblait parfait avant que le soleil ne se pointe à un certain angle! OUPS! ;-D

Trouvé ici.

Trop mignon...

Test de français

Reçu par courriel, ce test de français de primaire dont les questions sont accompagnées de réponses (supposément vérédiques) d'élèves:

1. Dans la phrase ''Le voleur a volé les pommes'', où est le sujet ?
- En prison.

2. Le futur du verbe "'je bâille'' est... ?
- je dors.

3. Que veux dire l'eau ''potable"?
-C'est celle que l'on peut mettre dans un pot.

4. Qu'est-ce qu'un oiseau migrateur?
-C'est celui qui ne peut se gratter que la moitié du dos.

5. Que faire la nuit pour éviter les moustiques?
-Il faut dormir avec un mousquetaire.

6. À quoi sert la peau de la vache?
-Elle sert à garder la vache ensemble.

7. Pourquoi le chat a-t-il quatre pattes?
-Les 2 devant servent à courir, les 2 derrière à freiner.

8. Quand dit-on ''chevaux''?
-Quand il y a plusieurs chevals

9. Qui a été le premier colon en Amérique?
-Christophe.

10. Complétez les phrases suivantes: À la fin, les soldats en ont assez...
- ...d'être tués.
Je me réveille et à ma grande surprise...
- ...je suis encore vivant.
La nuit tombée...
- ...le renard s'approcha à pas de loup.

11. Pourquoi les requins vivent-ils dans l'eau salée?
-Parce que dans l'eau poivrée, ils tousseraient tout le temps.

12. L'institutrice demande : Quand je dis "je suis belle", quel temps est-ce?
- Le passé, madame.

Red


Trouvé ici.

SHERLOCK HOLMES #1‏


Premier numéro disponible en ligne gratuitement ici.

19 novembre 2009

Les masculinistes?

T'sais, au Québec, il ne faut pas se le cacher, on a plutôt affaire à une société essentiellement matriarcale. Les femmes sont sorties des cuisines et ont pris leur place dans la société, et c'est parfaitement correct. Mais comme c'est le cas de tous les grands changements sociaux, disons qu'ici le balancier est parfois allé un peu trop loin dans l'autre direction. Quand on essaie de se faire pardonner une inéquité envers un groupe en lui donnant un privilège, on passe à côté de l'objectif idéal qui devrait être l'ÉGALITÉ.

Et des exemples, il y en a à la tonne. Les femmes demeurent généralement les chefs des familles. Lors d'un divorce, la femme part avec une longueur d'avance pour obtenir la garde des enfants simplement parce qu'elle est "la Mère". La violence physique de certains hommes est dénoncée haut et fort, mais la violence psychologique des femmes est moins prise au sérieux. Un homme tue ses enfants, c'est un monstre, alors qu'une femme fait la même chose et elle est "en détresse". Un homme multiplie les avances envers une femme, c'est du harcèlement, tandis qu'une femme qui fait la même chose, ce n'est pas grave. Une ministre se fait insulter et parce qu'elle est une femme, l'insulte devient plus grave. Une femme est affectueuse avec des enfants et ça ne soulève aucun soupçon alors que si c'est un homme, c'est encore considéré anormal.

On pourrait en parler longtemps tout en soulevant d'excellents exemples qui illustrent certains débordements du mouvement féministe.

Mais de là à tomber dans la mysoginie pure et simple et de vomir des énormités du genre "Marc Lépine est un héros populaire", il y a un monde. Certains hommes, les masculinistes, tombent carrément dans le délire.

Extrait de la nouvelle:

Invité par les RIDM à présenter La domination masculine, un documentaire pour lequel il a notamment interviewé plusieurs masculinistes québécois, le réalisateur belge Patric Jean a choisi d'annuler son voyage au Québec, a-t-on appris hier. «Les raisons, elles sont très simples: depuis quelques semaines, on parle de mon film sur des blogues masculinistes. C'est normal, si ce n'est qu'on commence aussi à parler de milices armées. Les auteurs parlent apparemment à mots couverts de ce qui pourrait m'arriver si je venais ici», nous a-t-il expliqué.


L'un des blogues porte le nom de Marc Lépine. Il se présente comme un site de réflexion, mais certaines entrées n'hésitent pas à glorifier le tueur de Polytechnique. On peut y lire que le 6 décembre est le jour de la «Saint-Marc» («St-Marc's Day»): «Ce jour a été établi pour le souvenir de la première contre-attaque contre les féminazies (sic) dans la guerre contre les hommes», écrit l'auteur du blogue.


«Tout est possible: ces types sont suicidaires, ils se comparent à Marc Lépine et il y a des appels au passage à l'acte», croit Patric Jean qui se dit aussi «inquiet» pour le Québec actuellement. «J'espère me tromper, mais je ne serais pas surpris de voir quelque chose de grave arriver.»


(...) «Il y a de tout parmi les masculinistes, dit le cinéaste, mais ce sont souvent des hommes quittés par une femme, qui n'ont pas accepté la rupture. Ils sont misogynes, à droite, un peu racistes, un peu homophobes. Ils ont tous un même profil psychologique: ils ont l'impression qu'ils n'occupent pas la place qu'ils devraient avoir dans la société. Au lieu de s'en prendre à leurs limites, ils s'en prennent aux femmes.»
 
Pas croyable...

Blessée «en tant que femme»

Extrait de la nouvelle:

Blessée «en tant que femme», la vice-première ministre Nathalie Normandeau exige des excuses du député péquiste Jean-Martin Aussant. Au cours d'une période de questions particulièrement houleuse jeudi, alors que des invectives étaient lancées des deux côtés de la Chambre, le député Aussant a sommé à deux reprises Mme Normandeau de «fermer sa gueule». (...) Mme Normandeau a expliqué qu'elle ne pouvait, en tant que femme, tolérer une telle invective. Elle a réclamé des excuses du député au nom de toutes les femmes de l'Assemblée nationale.


En tant que femme? C'est quoi le rapport? Les propos du député sont grossiers et complètement déplacés (quoi que, je dis ça, mais remarquez qu'on ne sait pas toute l'histoire, le gars venait peut-être de recevoir une insulte encore pire et il a vu rouge). Mais bon, admettons que ce sont des propos complètement inacceptables. Mais qu'est-ce que ça peut bien faire que la personne destinataire de l'insulte soit une femme? En quoi ça rend l'insulte plus inacceptable?
 
Je ne comprends absolument pas. T'sais, si l'insulte avait été sexiste, du genre "Va repasser ma chemise", là je comprendrais. Mais se faire dire de fermer sa gueule?
 
Elle capote, la bonne femme...

Eau lunaire


OK, il y a de l'eau sur la lune. C'est effectivement fort surprenant. Mais d'où vient-elle? NG partage avec nous quelques théories à ce sujet:

THEORY ONE: Ancient Volcanoes Pushed Moon's Water to Surface
The moon's water was there from the start, one theory goes—water was an ingredient in the moon's creation, as it was for Earth's. According to this idea, the water is concentrated in the moon's interior. In the distant past, when the now "dead" moon had a hot core, volcanic eruptions or gaseous "belches" slowly pushed water to the surface, where it's been frozen ever since, said LPI's Spudis, explaining the theory.


THEORY TWO: Water is "Home Brewed" on the Surface
Lunar water could be home-brewed, with some help from the sun, some scientists speculate. The sun constantly emits a stream of particles called solar wind. Positively charged hydrogen ions, or protons, in the solar wind may strike the moon and interact with oxygen-rich minerals in lunar soil to form H2O, aka water, according to this theory. (...) Forming water via solar wind would be a slow process, Brown University's Schultz said. But "even if you're only accumulating a molecule [of water] a day this way, over billions of years you can do a lot of things."


THEORY THREE: Comets and Asteroids Delivered Water to the Moon
Some say the moon's water may be a gift from water-bearing comets and wet asteroids that struck the moon in the distant past. (...) Most of the water from such an impact would have been ejected into space, but some sluggish molecules could have been captured by the moon's gravity.

THEORY FOUR: The Moon's Water Came From Earth
There are two ways Earth water could have ended up on the moon, and both would have been possible only when Earth and the moon were much closer, billions of years ago, Brown's Schultz said. For starters, during prehistoric periods when Earth's magnetic field was absent or weak, solar wind could have stripped water vapor from our planet's atmosphere and deposited it on the moon. Or perhaps catastrophic asteroid or comet impacts on Earth ejected seawater into space, and the orbiting moon passed through the vapor cloud, emerging somewhat soggier. Both of these two scenarios are theoretically possible, though Schultz admits, "we're in speculation land." But then, that's exactly where lunar water lived until a few short days ago.

L'art 3D de David Spriggs


Extraordinaire! Trouvé ici.

L'art de prendre une photo juste au bon moment


Reçues par courriel.

Pub pour l'Heure de la Terre


Pour une fois, le côté sombre sauve la planète! Trouvée ici.

Attention au H1N1!


Côté est génial. Trouvé ici.

Une belle gifle sur la joue libérale

C'est toujours agréable quand, pendant un bref instant, les masques tombent:

Transports Québec ne gère pas l'octroi de ses immenses contrats de façon satisfaisante. Les procédures et les saines pratiques de gestion sont souvent mises de côté, constate de Vérificateur général du Québec Renaud Lachance dans le rapport qui vient d'être déposé à l'Assemblée nationale. Le Vérificateur estime que dans pas moins de 4200 contrats, on retrouve des «situations à risques». Des décisions qui ont été prises sans les mesures de contrôle souhaitable. Les spécialistes du bureau du Vérificateur général estiment qu'on aurait pu économiser 1 milliard.


(...) Parmi ces contrats problématiques, le Vérificateur a scruté un échantillon de 191 contrats. Parmi ces engagements, 23 avaient été alloués carrément sans appel d'offre, de gré à gré, et dans 20 cas «les raisons étaient discutables» constate le vérificateur. Aussi pour 170 structures, le ministère avait plaidé l'urgence pour contourner les mécanismes normaux de soumissions publiques. Dans 67 % des cas, en dépit de «l'urgence», les travaux ont pris de deux à six mois avant d'être amorcés. «La notion d'urgence n'était pas applicable» résume le rapport.

Même les PPP, l'enfant-chéri de Charest, passent à la moulinette:
 
Renaud Lachance n'est pas plus tendre avec Québec quand il analyse la décision de passer en partenariat-public privé pour la construction des hôpitaux universitaires de Montréal. Les analyses «ne permettent pas de soutenir la conclusion que leur réalisation en mode PPP est préférable à une réalisation en mode traditionnel par le secteur public» constate le Vérificateur. L'agence des PPP avait choisi de comparer les PPP au mode traditionnel, sans avoir évalué d'autres formules (...) déplore le vérificateur. Pour le Vérificateur, dès le début. l'analyse du gouvernement était biaisée en faveur des partenariats publics privés. Les coûts d'entretien par le secteur public étaient artificiellement gonflés, ce qui a disqualifié le mode traditionnel de construction. On a mis de côté rapidement les inconvénients des PPP, (...)  il n'y a pas eu d'évaluation critique et indépendante, sur la qualité des analyses qui ont mené au choix des PPP.

C'est comme ça que gouvernent Charest et sa bande de mouks.

17 novembre 2009

Tu te cherches un nouveau bureau?


Tu ne trouveras pas plus cool que celui-là!

La "controverse" la plus idiote de l'année

Connaissez-vous cette nouvelle religion britannique qui fait le la défunte princesse Diana une véritable déesse?

Non?

Pour découvrir le fanatisme de ses membres, jetez un coup d'oeil à cette controverse. Non seulement ses membres devraient sérieusement songer à se trouver une vie, mais l'ignorance crasse qu'ils manifestent à l'égard du 9e art est abyssale.

La fascination pour la monarchie m'a toujours donné des frissons d'horreur, mais cette anecdote frise la maladie mentale...

Le Québec devient une grosse Acadie

Extrait du dernier billet de Facal:

Plus de la moitié des immigrants qui ne connaissent pas le français sont ici depuis plus de 15 ans. La francisation des immigrants qui ne sont pas d'origine latine, qui représentent 35% du total, stagne autour de 15% depuis 30 ans.



Sur l'île de Montréal, l'usage du français au travail par les allophones n'a pas progressé depuis la fin des années 1970. Entre 30% et 40% des immigrants qui ne parlent pas français ne suivent pas de cours pour l'apprendre.


Parmi ceux qui suivent des cours de français, le tiers les abandonne avant la fin. Plus de 40% des allophones diplômés du secondaire francophone vont dans des cégeps anglophones, qui sont une filière déterminante de la langue ultérieure de travail.


(...) Bref, les données qui justifient l'inquiétude sont indiscutablement plus significatives que celles qui justifient l'optimisme. À l'extérieur de la région métropolitaine, on ne se rend absolument pas compte que le Québec devient rapidement une grosse Acadie.



Le souci des nuances et de la complexité ne doit pas empêcher de voir la tendance générale: le poids du français, mesuré en proportion de gens le parlant à la maison, qu'il s'agisse de leur langue maternelle ou d'une langue apprise, recule à Montréal, recule au Québec et recule au Canada.


(...) Nommez-moi cependant une autre société dans le monde où il revient à chaque individu de porter sur ses épaules le destin de tout son peuple, parce que ses dirigeants refusent de le faire.

Un immigrant souverainiste, ce n'est pas normal!


Extrait de cet excellent billet de Lisée:

Pierre Curzi qui tentait de savoir ce que le gouvernement ferait pour protéger la loi 101 de la dernière décision de la Cour suprême. (...) «Je n’ose pas croire ce que le député de Borduas (Curzi) sous-entend, lui-même un fils d’immigrant», a-t-elle dit. (...) En quoi un “fils d’immigrant” aurait moins de droit à poser des questions qu’un autre, y compris sur la langue?

(...) Les souverainistes (qui comprennent quelques intolérants, je puis en témoigner) sont systématiquement victimes de présomption d’intolérance. Les fédéralistes, qui en comptent aussi beaucoup, sont systématiquement présumés blancs comme neige à cet égard.

(...) En mai 1996, alors que des questions sont posées en chambre sur l’étrange accélération du processus d’acquisition de la citoyenneté pendant les mois précédant le référendum, le ministre libéral fédéral Doug Young affirme avec un aplomb de débardeur qu’il n’est pas «normal» que des néo-québécois, comme le député bloquiste d’origine chilienne Oswaldo Nunez, prônent la souveraineté. «Je vais vous dire ce que je pense, dit Young: s’il (Nunez) n’aime pas le pays, qu’il s’en trouve un autre. Absolument.»


Appelé à rabrouer son ministre, Jean Chrétien a eu la décence d’indiquer que M. Nunez avait «le droit d’épouser n’importe quelle cause», mais a ensuité abondé dans le sens de son ministre qui s’indigne que le vote, disons, «ethnique», ne soit pas totalement favorable au Canada. «On trouve, a dit le premier ministre et auteur de la Charte des droits, que ce ne sont pas des gens qui devraient normalement agir comme cela (ndlr: en appuyant la souveraineté) parce qu’ils ont obtenu la liberté qu’ils avaient perdue dans leur pays en devenant citoyens de tout le Canada.»

Pas facile de dépeindre les souverainsites comme une bande de sales racistes ethnocentristes quand les immigrants et les fils d'immigrants commencent à adopter leur cause, hein?

Réinventer l'histoire canadienne, un chapitre à la fois...

Les efforts déployés ces dernières années pour réinterpréter et réinventer l'histoire du Canada sont carrément choquants. En voici la plus récente tentative:

Le NPD réclame que la condamnation de Louis Riel pour haute trahison soit annulée par le Parlement et qu'une statue soit érigée en son honneur sur la colline parlementaire afin de l'élever au rang de père de la Confédération.

Les Canadiens anglais sont des bibittes fascinantes, n'est-ce pas? Ils croient vraiment qu'ils peuvent faire disparaître l'infamie qu'a été la pendaison de Riel simplement en annulant le verdict via le Parlement? Ils croient que cette tache sanglante de l'histoire va disparaître au lavage sans laisser de trace? On ne peut pas modifier le passé pour apaiser sa conscience.

Pire, ils veulent faire de Riel UN PÈRE de cette misérable fédération qui a exproprié et persécuté son peuple? Contre qui il a été forcé de prendre les armes? Qui l'a assassiné?

Ils sont complètement fous ces Canadiens...

Éventuellement, ils voudront faire de René Lévesque un héros de la fédération canadienne au nom de la réconciliation nationale, vous verrez...

16 novembre 2009

Face in hole


Très amusant ce site qui permet de caricaturer nos parents et amis en plaçant leur tête sur toutes sortes de corps et dans toutes sortes de situations saugrenues. Ci-dessus, mon fils de 3 ans en Bob l'Éponge! ;-)

15 novembre 2009

Quand le cinéma fait notre éducation sexuelle...

On sait tous que les films américains ne sont pas vraiment de très bons miroirs de la réalité. Le site College Candy dresse la liste des mythes créés sur le sexe par le cinéma hollywoodien. En voici un aperçu:

1- Sex requires a soundtrack.


2- Not only do women orgasm every time they have sex in movies, but they always do it at the exact same time as their partner.


3- Women never walk around naked after sex (c'est tellement vrai, je me souviens d'avoir souvent remarqué ça!)

4- Losing your virginity is a really, really, really big deal.


5- Only beautiful women have sex.


Blague à part, on rit mais il y a un fond de vérité là-dedans. Je connais et j'ai connu plein de gens, des femmes en particulier, qui semblaient croire que les relations amoureuses et le sexe tel que vus au cinéma sont la norme et que c'est la réalité qui est déficiente. Je trouve ça terriblement triste. Moi, je n'ai jamais voulu rien de plus qu'une femme qui m'aime, pas d'une porn star personnelle...

Dylan Cole



Trouvé ici.

Palin lied


Tiens, pendant qu'on parle de cette chère Sarah, voici une liste de ses nombreux mensonges publiée sur le site du Huffington Post.

Trouvé ici. Image trouvée ici.

In God We Trust



C'est l'histoire d'une nouvelle pièce de monnaie américaine, d'un slogan religieux et d'une ex-candidate à la vice-présidence qui ferait mieux de vérifier les faits avant de se faire aller la gueule!

Cliquez ici pour plus de détails.

Star Wars Gangsta Rap

ALL NEW! Star Wars Gangsta Rap: Chronicles

Entre deux prises...




On retrouve ici quelques rares photos starwardiennes, la plupart des acteurs en train de déconner entre deux prises. Très amusant.

Quelques idées pour votre prochain t-shirt...




Trouvés ici.

13 novembre 2009

QUESTIONS NATIONALES II

Je suis finalement allé voir ce film dont j'avais brièvement parlé. C'était intéressant, même s'il ne contenait aucune grande révélation inédite.

En gros, le film débute en posant la question suivante: pourquoi le Québec n'est-il pas déjà un pays? La première partie du docu s'intéresse donc principalement au Québec et des extraits d'une entrevue avec Bernard Landry sont particulièrement intéressants. On y dresse également la liste de cinq raisons qui expliquent le fait que le Québec n'est toujours pas indépendant. Je ne me souviens plus de toutes les raison, mais elles étaient fort pertinentes. L'une d'elle était que le Canada, c'est nous (nous sommes les premiers Canadiens, le nom du Québec était à l'origine Canada et nous avons même composé l'hymne nationale Ô Canada pour nous-mêmes, avant qu'elle soit traduite et adoptée par le gouvernement fédéral). Une autre raison était le paradigme du "bon gouvernement"; le PQ s'est avéré tellement efficace qu'il donne l'impression qu'on peut accomplir nos objectifs tout en faisant partie du Canada. Il y avait aussi le poids du rêve; le chef du PQ doit être un véritable symbole national et porter le projet souverainiste à bout de bras. Pas évident. Il y en avait d'autres, j'aurais dû prendre des notes.

Puis, le sujet dévie sur l'Écosse et la Catalogne, deux nations qui, comme nous, cherchent à s'affirmer et flirtent avec l'indépendance. Si les arguments des indépendantiste écossais semblaient surtout économiques, les raisons avancées par les Catalans étaient presqu'identiques aux nôtres: identité en péril, désir d'affirmation et de reconnaissance internationale, incapacité d'intégrer les immigrants qui choisissent (évidemment) l'espagnol plutôt que le catalan, etc.

La conversation avec les réalisateurs après le film a été intéressante, malgré les commentaires peu pertinents et hors-sujets de certains participants.

Le documentaire mérite d'être vu. Il va possiblement être diffusé à la télé éventuellement, gardez l'oeil ouvert.