12 février 2010

Accommodements débiles

Martineau s'attaque à la dernière manoeuvre de Courchesne ici et ici, en voici des extraits:


Selon Le Devoir, si la Ministre de l'Éducation voulait chambouler le calendrier scolaire et permettre aux écoles de donner des cours la fin de semaine, c'était pour accommoder... des écoles juives ultra orthodoxes illégales!!! (...) un État qui est prêt à changer le calendrier scolaire de TOUTE LA POPULATION pour accommoder des écoles ILLÉGALES! Bordel! Si c'est pas faire la carpette devant des ultra religieux, je me demande ce que c'est... Au lieu de dire à ces écoles: "Vous entrez dans le rang", c'est le Québec au grand complet qui doit se tasser! (...) Quand la ministre avait annoncé qu'elle permettrait l'école les fins de semaine, tout le monde s'est demandé pourquoi, d'où cette idée farfelue sortait. Maintenant, on le sait...



(...) Il y a DEUX accommodements débiles, là-dedans.

1) Des écoles ultra religieuses juives sont dans l'illégalité car elles ne consacrent pas suffisamment d'heures à l'enseignement du français, des maths, de l'Histoire, etc. Pourquoi? Parce qu'elles consacrent TROP d'heures à l'enseignement de la religion juive. Au lieu de dire à ces écoles: "Vous allez couper dans les heures d'enseignement religieux pour couvrir les autres matières", l'État a dit: "Pas de problème, on va vous permettre d'ouvrir votre école et de donner des cours le dimanche." Ça, c'est l'accommodement débile numéro Un.
2) Et pour permettre à ces écoles ULTRA RELIGIEUSES d'offrir des cours le dimanche, l'État a décidé de chambarder le calendrier de TOUTES LES ÉCOLES! Ça, c'est l'accommodement débile numéro Deux.



Les bras m'en tombent...

3 commentaires:

Jean-Philippe a dit…

J'avoue,je suis complètement abasourdi par cette situation.Tu as raison,c'est encore pire que ce à quoi tu pensais.A-t-elle des proches parmi les juifs ou est-elle sujette à des pressions ou encore pire, est-ce qu'il n'y a rien de tout cela sauf quelque chose encore pire que tout ce que l'on peut imaginer ? Je trouve cela relativement effrayant.

Prof Solitaire a dit…

Je comprends ta confusion. Toi, tu es Français, tu vis dans un pays qui a une identité nationale et qui protège celle-ci.

Ici, mon vieux, c'est le royaume du ridicule. Je te fais un p'tit résumé historique. Dans le cadre de la lutte aux nationalistes québécois (qui dure depuis les années 60) et dans le but de refuser toute reconnaissance au peuple du Québec, le gouvernement canadien a adopté une politique de "multiculturalisme". Grâce à celle-ci, les Québécois ne sont plus un peuple fondateur du pays avec une reconnaissance particulière, ils deviennent plutôt une minorité ethnique comme les autres, sur le même pied d'égalité que les communautés d'immigrants fraîchement arrivées.

En pratique, ce que le multiculturalisme implique, c'est que les immigrants qui viennent s'établir au Canada ne sont pas appelés à s'intégrer, ils sont plutôt encouragés à conserver leurs cultures, leurs langues et leurs identités d'origine. C'est surréaliste, tu croises des gens qui sont ici depuis plusieurs générations et ils continuent de dire qu'ils sont Grecs, Libanais ou Chinois... les minorités ethniques vivent ensemble dans des getthos et le gouvernement canadien finance même les initiatives pour préserver leurs cultures d'origines, comme des postes de télé et de radio dans leurs langues maternelles et des festivals folkloriques, etc. Ils ont même des écoles séparées et parfois illégales qui font dans l'endoctrinement religieux et que le gouvernement tolère. Ils vivent ici en vase clos, comme s'ils étaient chez eux. Du pur délire.

Le présent gouvernement du Québec est formé par le parti libéral, un parti fédéraliste pro-canadien qui obéit à la doctrine du multiculturalisme comme s'il s'agissait d'un document sacré dicté par Dieu en personne, un beau dimanche après-midi. De plus, ils ne peuvent compter uniquement sur le vote francophone pour être élus, ils doivent donc courtiser les minorités ethniques... même lorsqu'il s'agit de fanatiques religieux comme dans ce cas-ci, avec les Juifs orthodoxes. Mais ils essaient de le faire en cachette pour ne pas s'aliéner le vote des francos...

C'est comme ça que ça fonctionne ici, mon vieux.

Je ne sais pas si tu peux imaginer ce que c'est de te faire dire que tu n'es qu'une minorité ethnique comme les autres dans le pays même que tes ancêtres ont fondé, défriché et construit depuis 400 ans... mais moi, ça me donne envie de vomir.

Jean-Philippe a dit…

Je comprend totalement ce que tu ressens et je trouve cette situation à la fois stupide et injuste.Merci pour tes précisions qui me permettent d'y voir plus clair dans tout ça.