4 février 2010

La gueule du lieutenant-gouverneur sur des médailles...

Question: est-ce que ce sont seulement de parfaits abrutis qui acceptent d'occuper le poste de gouverneur-général (et représentant de la couronne britannique) ou est-ce le poste qui, par sa nature, transforme les gens qui l'occupent en parasites arrogants?

Réfléchissez à cette question en lisant cette nouvelle scandaleuse:

Le lieutenant-gouverneur du Québec, Pierre Duchesne, qui avait promis la «sobriété» lorsqu’il a succédé à Lise Thibault, fait frapper depuis plus de deux ans des médailles à son effigie. D’après les informations disponibles sur le site Internet du lieutenant-gouverneur du Québec, les Médailles du lieutenant-gouverneur du Québec portent désormais la figure de Pierre Duchesne au recto et les armoiries personnelles de celui-ci au verso. Sur le pourtour de la médaille, on peut lire l’inscription «Honorable Pierre Duchesne, 28e lieutenant-gouverneur du Québec». Le programme des médailles du lieutenant-gouverneur existe depuis longtemps pour souligner les réalisations méritoires de personnes ou d’organismes, mais depuis 1966, année où le gouvernement du Québec avait cessé d’attribuer les fonds nécessaires à la remise de véritables médailles, on avait remplacé ces pièces par des parchemins. Six mois après être entré en fonction, Pierre Duchesne a décidé, en décembre 2007, que des médailles seraient à nouveau décernées à des jeunes (bronze), des aînés (argent) ou à des personnes ou organismes (or) aux «accomplissements exceptionnels». Chaque récipiendaire reçoit une grosse médaille et une petite comme bouton pour porter sur soi, toutes deux à l’effigie de M. Duchesne.

1 commentaire:

Jean-Philippe a dit…

Il y en a qui ont ( sérieusement ) le culte de la personnalité.Je ne parlerai pas de ce lieutenant-gouverneur que je ne connais pas mais en France on a aussi les nôtres ( Sarkozy en premier )et je trouve que ce genre de personnage est totalement insupportable.