25 juin 2014

Un institut pour "ouvrir l’Islam aux Montréalais"

Il faut leur donner ça, le nom qu'ils ont trouvé sonne tellement mieux que "centre de conversion" ou "bureau de propagande religieuse", vous ne trouvez pas?

Extrait de la nouvelle:

Un premier institut islamique d’ampleur ouvrira prochainement ses portes dans le centre-ville de Montréal dans le but de faire connaître «un Islam modéré».

Un premier? Il y en aura d'autres?

«Nous voulons faire le pont entre les musulmans et les non-musulmans, pour que les gens comprennent mieux l’Islam et qu’on puisse changer cette perception négative qu’ont certaines personnes», a expliqué un membre du comité organisateur du Muslim Association of Canada (MAC).

Ils veulent qu'on "comprenne" l'Islam. Vous voyez, mes amis, on a ici la logique multiculturelle canadienne poussée à son ultime limite. Ce n'est plus la population d'accueil qui offre des formations à ses nouveaux arrivants afin de les éduquer à propos du pays où ils viennent vivre et leur permettre de s'intégrer! Non! Ce sont les minorités qui ouvrent des "instituts" pour former, recruter et embrigader le peuple d'accueil.

L’Institut canadien de la civilisation islamique (ICCI), situé sur la rue Belmont, sera un centre multifonctionnel qui servira autant comme établissement d’études islamiques que de centre communautaire. L’immeuble est équipé de salles de conférence et de musique, d’une cafétéria, d’une salle de sports et de plusieurs bureaux. «Il y aura plusieurs types d’activités et de services qui seront offerts ici afin de pouvoir accueillir tout le monde. Familles, enfants, parents, musulmans et non-musulmans; tous pourront se sentir à l’aise», a expliqué le membre du MAC, qui a voulu rester anonyme.

Oui, TOUS pourront s'y sentir à l'aise! Ben presque... combien vous êtes prêts à gager que la salle de sports ne sera pas accessible aux hommes et aux femmes en même temps? Ou que ces dames seront fortement encouragées à porter le foulard? Ou que tout regard critique à propos de cette religion sera complètement évacué de toutes leurs conférences? Y'a pas à dire, je me sentirais vraiment très à l'aide à cet endroit. Je cours m'y enrôler à l'instant.

Il n’y aura pas de mosquée dans l’immeuble, mais des lieux de prière seront mis à la disposition des visiteurs.

L'immeuble ne contient pas de mosquée? Bon, voyons voir quelle est la définition d'un mosquée selon Wikipédia: Une mosquée est un lieu de culte où se rassemblent les musulmans pour les prières communes. (...) Une mosquée est plus qu’un lieu de culte ; elle sert d'institution sociale, éducative : elle peut, ainsi, être accompagnée d’une madrassa, d’un centre de formation, voire d’une université. Elle sert aussi de lieu de rencontres et d’échanges sociaux.

Comme le démontre cette définition, on comprend que l'immeuble tout entier EST une mosquée!

Lorsque les rénovations à l’immeuble seront terminées d’ici quelques mois, la direction de l’ICCI espère accueillir jusqu’à 150 étudiants universitaires dans son programme d’études islamiques. Ni le curriculum, ni même les cours qui seront offerts n’ont encore été définis, mais les étudiants qui se présenteront «auront accès à plusieurs types de cours», notamment des cours de langue, d’histoire et, évidemment, des cours sur l’Islam. Le but est de mieux intégrer les jeunes qui arrivent de l’étranger et qui essayent, tant bien que mal, de s’installer dans la métropole. Le programme évoluera donc avec les besoins des étudiants qui se présentent à l’ICCI.

Oui, évidemment, le besoin le plus urgent et le plus prioritaire pour tous les jeunes étrangers qui souhaitent venir vivre à Montréal, c'est d'étudier l'Islam, d'apprendre l'arabe et de connaître l'histoire de la civilisation islamique. Si tu ne connais pas tout ça, tu ne peux pas espérer être fonctionnel à Montréal, ça va de soi.

Évidemment, l'article ne parle absolument pas de l'origine des fonds que cet organisme a reçu pour bâtir son "institut", mais combien vous êtes prêts à gager qu'ils ont reçu de généreuses subventions du gouvernement canadien?

Ne gagez pas, vous allez perdre.

Souvenez-vous que le véritable problème dans cette histoire, ce ne sont pas les islamistes qui ont élaboré ce projet! Le problème, ce sont ces pleutres de fédéralistes, ces vaillants défenseurs dogmatiques du beau et grand multiculturalisme canadian qui font en sorte qu'un tel projet soit non seulement possible, mais carrément encouragé, applaudi et financé.


4 commentaires:

Guillaume a dit…

Mais il n'y a pas de problème avec l'islam, oh non.

Prof Solitaire a dit…

Évidemment, puisque ça vient directement de Allah, créateur de TOUTTE, via son seul véritable prophète, Big Mo en personne! OK, via l'archange Gabriel aussi, mais ça ne compte pas parce que les anges sont juste des messagers, comme Fedex, et ils ne modifient pas le contenu du message. Alors voilà. Toc! Na! Vlan dans les dents! ;-)

Guillaume a dit…

Et si t'es pas d'accord, c'est que t'es un maudit islamophobe.

Prof Solitaire a dit…

T'as tout compris! Maintenant, à genoux, infidèle! ;-)