25 juillet 2014

Après l'Histoire: Wikipédia!

Après avoir modifié l'histoire du pays afin d'en faire un outil de propagande efficace, le gouvernement canadien s'attaque maintenant à une autre source d'embarras: Wikipédia!

Extrait de la nouvelle:

Un compte Twitter permet depuis près d'une semaine de connaître les modifications apportées par des employés du gouvernement fédéral à des pages de l'encyclopédie en ligne Wikipédia. (...) Depuis sa création, le compte automatisé a diffusé quelques dizaines de modifications apportées aux pages en anglais de politiciens conservateurs, comme le député Dean Del Mastro et la ministre Shelly Glover. Les pages du Musée canadien de l'histoire et d'appareils militaires ont aussi été retouchées. Certaines modifications sont minimes, d'autres plus étranges. 

Dans le cas de la ministre Glover, une phrase a été retirée d'un paragraphe qui explique la raison pour laquelle Élections Canada a demandé sa suspension en 2013.

D'autres pages ont été modifiées de façon plus substantielle. Dans celle du sénateur Pierre-Hugues Boisvenu, on a retiré hier un paragraphe complet concernant une plainte d'ordre éthique contre le sénateur, en juin 2013.

(...) Ce n'est pas la première fois que des modifications anonymes sont faites sur les pages Wikipédia de certains sénateurs et ministres conservateurs. Un article du média VICE révèle que, le 10 juin 2013, une adresse IP provenant de la Chambre des communes a retiré de la page de Pamela Wallin une section complète à propos de la controverse liée aux dépenses de la sénatrice.

(...) Le 16 juillet 2014, sur la page du sénateur Pierre-Hugues Boisvenu, on a supprimé un paragraphe concernant une plainte à l'endroit du sénateur. En juin 2013, il aurait tenté d'influencer un greffier du Sénat et un autre sénateur afin d'obtenir des conditions de travail avantageuses pour son adjointe, avec qui il entretenait une liaison amoureuse. Aucune sanction en lien avec cette affaire n'a toutefois été imposée au sénateur. La modification a été faite à partir d'une adresse IP de la Chambre des communes.

Le 14 juillet 2014, sur la page de la ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles Shelly Glover, la phrase «Glover n'a pas classé des documents concernant la campagne électorale de 2011» a été supprimée. La modification a été faite à partir d'une adresse IP de la Chambre des communes.

Le 15 juillet 2014, la page du Musée canadien de l'histoire a subi des modifications étranges. À la phrase «le musée présente quatre expositions permanentes», on a ajouté: «incluant une exposition sur l'âme immortelle de Pierre Trudeau, qui montre des signes de détérioration, ainsi que la dernière parcelle d'intégrité de Jean Chrétien». La modification a été faite à partir d'une adresse IP de la Chambre des communes.

Certaines pages n'ont subi que des modifications minimes. Le 15 juillet, sur la page du député conservateur Dean Del Mastro, on a par exemple remplacé le terme «vendeur de voitures usagées» par le terme «vendeur d'autos». La modification a été faite à partir d'une adresse IP de la Chambre des communes.



4 commentaires:

Anonyme a dit…

Ahaha! Il change quelque mots sur wikipédia et après ils veulent qu'on parle le novolangue!

Prof Solitaire a dit…

Le novolangue? Qu'est-ce?

Anonyme a dit…

C'est la langue que le gouvernement veulent imposer aux citoyens dans le roman 1984 de Orwell, un livre que je vous conseille vivement, vous pouvez vous renseigner en faisant la lecture du livre ou en cherchant lâchement sur Wikipédia ;). Bon Il vrai que l'exemple est un peu fort mais, il faut aussi avouer que la méthode employé par notre subjuguant gouvernement canadien était,sans contredit douteuse...

Prof Solitaire a dit…

ok, merci... j'ai honte de le dire, mais je n'ai jamais lu ça et il faudrait vraiment que je m'y mette.