13 septembre 2014

Dawn/Vampirella



Vampirella est un personnage qui ne m'a jamais intéressé. Ben, non, ce n'est pas vrai. Elle a éveillé mon intérêt quand j'étais un ado aux hormones en ébullition. J'avais acheté quelques numéros de sa série au début des années 90, mais c'était épouvantable. Je pense que c'était même la première fois que je rencontrais une telle médiocrité dans une BD. Ce personnage-là n'avait que son look aux trois-quarts nue qui jouait pour elle. Tout le reste était nul: sa personnalité, son origine, sa motivation, ses adversaires, etc. Juste pourri. Je n'ai jamais retouché à un comic de Vampirella depuis.

Mais Dawn, par contre, alors là! J'ai vraiment adoré. Linsner a réussi à créer (et à superbement illustrer) une véritable mythologie profondément intrigante et déroutante autour de son personnage, si bien que son look sexy est bien loin d'être le seul intérêt du personnage. Loin de là. Ça me fait d'ailleurs réaliser que je n'ai jamais parlé de ces comics sur ce blogue et que je devrais remédier à la situation.

Je viens d'apprendre que les deux personnages de Dawn et Vampirella partageront brièvement le même comic et encore mieux, que le tout a été écrit et dessiné par Linsner lui-même. Ma curiosité est piquée. J'espère bien que la médiocrité de Vampirella ne viendra pas empoisonner le résultat final. Le fait que le créateur de Dawn lui-même soit au volant de ce projet est très rassurant.

La description: Our story begins when the silver tongued demon Masodik tricks and kidnaps both Dawn and Vampirella, written and drawn by Dawn creator Joseph Michael Linsner! He tells them that they are the two most beautiful women in all of the worlds, these two 'Bad Girls'. Their demon host demands a cat fight to see who is best suited to his purposes, but the ladies suggest something more feminine: a storytelling contest. Together they take us to the bloody shores of Draculon, to post-apocalyptic New York and to worlds beyond imagination. Only Ravana knows what rewards and punishment await the winner and the loser in this duel of horror hostesses.



Aucun commentaire: