5 septembre 2014

The Star Wars


Inspirée des notes originales de George Lucas qui constituent la genèse de ce qui deviendra le Star Wars que nous connaissons, cette BD raconte l'histoire d'un jeune Jedi-Bendu nommé Annikin Starkiller et de son maître, le grand héros Luke Skywalker (qui ressemble étrangement à Lucas). Avec l'aide d'un certain Han Solo (un gros alien amphibien vert), ils partiront à la rescousse d'une certaine princesse Leia qui est retenue prisonnière par les forces d'un cruel empire galactique.

J'aurais tellement aimé que ceci soit bon. Malheureusement, ce n'est pas le cas. L'histoire est essentiellement une version plus confuse et moins excitante de la version que nous connaissons. La politique y est également beaucoup plus présente, comme dans les prequels, avec le même effet de rendre l'histoire d'une lourdeur assommante. Les personnages sont unidimensionnels et sans intérêt. Les enjeux sont mal définis et on se perd dans les méandres tortueux de l'histoire. Bref, ce n'est vraiment pas bon.

Toutefois, les dessins sont absolument spectaculaires et c'est ce qui constitue la rédemption de cette BD. Les planches de Mike Mayhew sont superbes, ses personnages sont expressifs et ses scènes d'action jaillissent de la page. Les magnifiques couleurs de Rain Beredo y sont également pour quelque chose, conférant aux dessins une certaines qualité photoréaliste. Plusieurs des designs de costumes, de vaisseaux et d'aliens sont également intéressants. Le souci du détail et l'effort qui a été investi dans leur conception est vraiment impressionnant. On y retrouve parfois un soupçon familier du Star Wars que nous connaissons et c'est souvent très réussi.

Bref, l'aspect graphique est superbe, l'aspect scénario est nul. À vous de décider si une telle BD mérite que vous y investissiez vos précieux dollars.



Aucun commentaire: