14 octobre 2014

Le Vatican et les homosexuels

J'essaie de ne pas trop porter attention aux élucubrations du Vatican parce que, sincèrement, who gives a shit? Mais cet exemple est trop bon pour être passé sous silence. Extrait de la nouvelle:

L'Église catholique a fait un virage marqué face aux homosexuels, ont dit des groupes de défense après que les évêques eurent affirmé que les gais avaient quelque chose à offrir à l'Église et que leurs unions, quoique moralement problématiques, leur apportaient un précieux soutien.

Évidemment, cette nouvelle pathétique est annoncée comme une remarquable avancée par nos médias serviles et stupides.

J'ai deux réactions à cette nouvelle. Premièrement, en quoi ceci est-il quelque chose qui mérite d'être applaudi? Relisez la nouvelle, c'est carrément répugnant! L'Église affirme que les homosexuels ont "quelque chose à offrir à l'Église", en d'autres termes, on peut profiter de ces gens-là, on peut s'en servir! Et en plus, l'Église continue à qualifier d'immoral les unions homosexuelles. Pis les médias veulent nous faire croire que ceci est une grande avancée? C'est pitoyable!

Et c'est également très révélateur. Voilà que l'Église se voit forcer de mettre un tout petit peu d'eau dans son fiel habituel à l'égard des gays. Pourquoi? Parce que partout en Occident, les états ont choisi de mettre fin à la discrimination honteuse à l'égard de ces citoyens et de leur donner les mêmes droits qu'aux autres. Le vent tourne et l'Église n'a donc pas le choix, malgré toutes ses résistances, de faire preuve d'un peu d'ouverture.

Or, voyez comme cela est révélateur: c'est l'Église qui est en train de se faire enseigner une leçon de morale par la société civile. Si cette religion était véritablement d'inspiration divine, est-ce que ça ne serait pas le contraire? Est-ce que ça ne serait pas la société civile qui serait alors inspirée de la morale divine, sublime et parfaite de l'Église? La Sainte Église ne devrait-elle pas être toujours moralement supérieure à tout ce que peuvent inventer les pauvres mortels pécheurs que nous sommes?

N'est-ce pas là le parfait exemple que cette institution est une escroquerie et une farce lamentable?



Aucun commentaire: