12 octobre 2014

Ruelles montréalaises


Si, comme moi, vous êtes fascinés par les ruelles, vous adorerez ce fascinant article sur l'histoire des ruelles de Montréal.

Extrait:

Les ruelles étaient inexistantes dans le Montréal de la Nouvelle-France et jusqu’à la fin du 18e siècle en raison de la faible densité du développement urbain.

Vers 1800, avec l’essor de Montréal, on assiste à la création de petites rues qui portent parfois le nom de ruelles. 

(...) La ruelle telle que nous la connaissons aujourd’hui n’apparaît pas dans les quartiers populaires mais plutôt dans les quartiers riches, soit dans le centre-ville actuel, durant la décennie 1840. On procède alors au lotissement de la ferme McTavish entre les rues Sherbrooke et Sainte-Catherine Ouest, Mansfield et Stanley.

Comme les terrains sont étroits et les maisons en rangées, on divise le tout en ilots desservis par des ruelles en forme de lettre «H» pour accéder aux écuries et aux logements des cochers. À compter de 1910, ce sont les automobiles qui commencent à prendre la place des chevaux.


Aucun commentaire: