11 janvier 2015

Les délires d'Al Jazeera

Si vous étiez de ceux qui croyaient que la voix d'Al Jazeera pouvait être la bienvenue en Occident et qu'elle pouvait nous amener une nouvelle perspective intéressante sur l'actualité, détrompez-vous!

En effet, pour eux, les caricaturistes de Charlie Hebdo n'étaient pas mieux que les fanatiques qui les ont abattus. Dans les deux cas, ce sont tous des "extrémistes". Selon eux, les caricaturistes ont exagéré. L'un d'eux les accuse même d'être des criminels!

C'est à donner envie de vomir.

Notez bien que ces propos ne proviennent pas de paroles prononcées en ondes, mais de courriels. Parce que, encore une fois, il y a d'un côté ce qu'on dit en public et de l'autre, ce qu'on pense vraiment.

Extraits de l'article:

“Was this really an attack on ‘Free speech’? Who is attacking free speech here exactly?” Or whether “I Am Charlie” is an “alienating slogan.” And he goes to far as to say the cartoonists are just as radical as the terrorists, writing, “This is a clash of extremist fringes.”

Qui attaque la liberté d'expression? Tu veux vraiment le savoir? Des crétins comme toi! Les médias qui cachent les caricatures par peur d'offusquer et pire, ceux qui, comme toi, déclarent que des types qui font des petits dessins sont comparables à des types qui descendent les gens à coups de kalachnikov! Crisse d'imbécile!

"You don’t actually stick it to the terrorists by insulting the majority of Muslims by reproducing more cartoons – you actually entrench the very animosity and divisions these guys seek to sow."

Tu es complètement ridicule! Partager une opinion contraire à la tienne, ce n'est pas semer la division! Ridiculiser tes propos ridicules, ce n'est pas semer la division! Se moquer des bêtises de tout le monde, ce n'est pas semer la division! Partager, ridiculiser, se moquer, c'est exactement ÇA la liberté d'expression! Est-ce si difficile à comprendre? Pas surprenant que vous n'arriviez pas à installer de véritables démocraties dans vos pays!

“I guess if you insult 1.5 billion people chances are one or two of them will kill you… they don’t represent the 1.5 who swallowed the insult in silence and patience in the name of free speech.” He asked if it isn’t just “simply wiser” to respect people’s values.

Ah! On y est enfin! C'est ça la véritable mentalité de l'Islam. La plupart ont le bon sens de ne pas le dire à voix haute, mais c'est EXACTEMENT ça qu'un grand nombre de musulmans pensent. Ils dénoncent les actes violents, mais au fond, ils se disent que les caricaturistes l'ont bien cherché et qu'il ne faut se surprendre de ce massacre. Il aurait été plus sage qu'ils ferment leurs gueules. En d'autres termes, l'Islam, c'est comme la mafia. Tu respectes la loi du silence ou tu te fais descendre. Quelle belle religion qui a tant à offrir à l'humanité!

"Last, last: what Charlie Hebdo did was not free speech it was an abuse of free speech in my opinion, go back to the cartoons and have a look at them! It’ snot about what the drawing said, it was about how they said it. I condemn those heinous killings, but I’M NOT CHARLIE"

Oui, si quelqu'un fait des dessins que tu n'aimes pas, c'est de l'abus de liberté d'expression, c'est ça? Alors à l'avenir, on devrait nommer un juge du tribunal de la liberté d'expression peut-être? Et tous les dessins qui lui déplairont seront bannis! C'est ça ta définition de la LIBERTÉ d'expression, esti de cave? Pour ce con-là, liberté d'expression = censure, tabarnak! Ils sont complètement fous ces câlisses-là!

"First i condemn the brutal killing. But I AM NOT CHARLIE. JOURNALISM IS NOT A CRIME. INSULTISM IS NOT JOURNALISM. AND NOT DOING JOURNALISM PROPERLY IS CRIME"

Ne pas pratiquer le journalisme correctement est un crime?

C'est vachement ironique provenant de ta bouche, connard! Retourne chez toi, t'es pas fait pour ce métier! Ou, selon tes propres critères, va te rendre à la police parce que tu es le pire journaliste de l'histoire, donc tu es un criminel!

Vous voyez, c'est ça la différence fondamentale entre vous et moi, bande de connards. Si demain matin, un illuminé armé abattait des musulmans apologistes de la violence pour venger Charlie Hebdo, je ne dirais pas qu'ils l'ont bien cherché! Je ne dirais pas que c'est un choc d'extrémistes! Je ne dirais pas que leurs simples paroles, aussi stupides soient-elles, justifient ce massacre! Non! Je condamnerais clairement et sans équivoque le fou furieux qui a tiré sur la gâchette et je n'essaierais pas de transformer les victimes en vilains qui l'ont bien cherché! Parce que même si ce qu'ils avaient à dire me donnait la nausée, ILS AVAIENT LE DROIT DE LE DIRE, TABARNAK!

C'est ÇA la différence entre vous et moi, bande de tarés.



Aucun commentaire: