21 juin 2015

Le Wi-Fi est-il dangereux?

Il y a environ 5 ans, mon ancienne école avait commencé à installer des bornes Wi-Fi à travers l'école pour permettre aux ordinateurs portables de fonctionner partout sans qu'on ait à brancher la borne portative.

Je suis allé voir la direction (ou, la même qui allait m'anéantir plus tard) pour l'informer que cette technologie soulevait beaucoup d'inquiétude en Europe et qu'elle avait potentiellement des effets néfastes pour la santé des enfants et des employés.

Évidemment, elle a balayé mes inquiétudes du revers de la main et a fait installer ses bornes partout à travers l'école.

Cette récente nouvelle semble indiquer que j'avais raison de m'inquiéter:

Le gouvernement fédéral devrait en faire plus pour informer les Canadiens sur les dangers que représentent le Wi-Fi, les téléphones portables et les moniteurs pour les bébés.

Le comité de la santé de la Chambre des communes a récemment entendu plusieurs experts qui mettaient en doute la sécurité de certains dispositifs qui émettent des ondes radio, comme les téléphones cellulaires, les téléphones sans fil et les routeurs sans fil pour le réseau Internet.

La Dre Martha Hebert de la faculté de médecine de l'université Harvard estime qu'il pourrait y avoir un lien entre l'autisme et l'exposition à certains champs électromagnétiques. Elle explique que les ondes radio des téléphones portables pénètrent plus profondément dans la tête des enfants et peut y endommager des cellules. Elle appelle à ce que la connexion Wi-Fi soit interdite dans les garderies et les écoles maternelles.

Plusieurs autres spécialistes se sont prononcés sur cet enjeu.



3 commentaires:

Étienne a dit…

Aucune crédibilité : c'est le huff poop


source plus crédible:
http://www.theness.com/neurologicablog/?p=2215

Étienne a dit…

Plus sérieusement, la docteur hébert n'as pas vraiment de preuves scientifiquement valides pour étayer sa théorie. Elle fait partie des ceux qui croit que l’environnement contribue à l'autisme (comme les anti-vaccins). On sait que c'est 60% causé par une prédisposition génétique.

Prof Solitaire a dit…

Merci pour le lien... très intéressant... j'ai hâte que ce débat s'appuie davantage sur des études et moins sur des théories et des suppositions...