22 juin 2015

L'histoire des USA selon Oliver Stone

Wow...

Je viens de finir de regarder la série Untold History of the United States de Oliver Stone et je dois dire que j'ai beaucoup aimé.

La série s'adresse d'abord et avant tout aux Américains et tente de leur offrir une perspective différente du dernier siècle de leur histoire. Stone tourne le dos à la propagande patriotique, à l'angélisme et au triomphalisme et lève le voile sur les aspects méconnus et sur les conséquences profondes et souvent sanglantes de la naissance de l'empire américain.

Stone s'attarde principalement à la politique étrangère des USA depuis la deuxième guerre mondiale. Il met également beaucoup d'emphase sur les "occasions ratées", ces moments de l'histoire du monde où un véritable et profond changement de direction aurait pu s'opérer...

Si Henry Wallace avait succédé à FDR. Si Truman n'avait pas décidé de s'entourer de faucons. Si la guerre froide avait été désamorcée. Si les USA avaient accepté de bannir les armes atomiques, comme l'avait suggéré l'URSS. Si JFK avait vécu. Si son frère n'avait pas été assassiné à son tour. Si Gore avait remporté contre Bush. Si Obama avait tenu promesse... comme notre monde serait profondément différent...

Je connaissais la plupart des faits et événements mis en lumière dans ce documentaire, mais je dois avouer que de les voir tous défiler ainsi sous mes yeux comme une longue rafale de mitraillette a été une expérience intense, renversante et profondément troublante. L'image de géant bienveillant qu'entretiennent les USA prend une solide raclée.

Évidemment, on peut critiquer l'approche de Stone qui adopte un point de vue résolument à gauche. Si la vaste majorité de ses affirmations sont solides, documentées et véridiques, d'autres assertions pourraient être débattues. Sa conviction que l'histoire n'aurait pu qu'être moins sanglante et horrible si les événements mentionnés plus haut s'étaient produits, par exemple, tient parfois davantage du "wishful thinking" que de l'analyse historique. Après tout, il n'y a pas que les idéologies de droite qui dérapent. Et de temps à autres, il dit des énormités. Surtout à la fin lorsqu'il affirme que la "féminisation" de notre monde serait notre salut, ou encore lorsqu'il compare ce que les USA sont en train de devenir à... l'Empire galactique de Star Wars. Hum.

Mais pris dans son ensemble, ce documentaire demeure très intéressant, instructif et solide. Plusieurs des faits relatés mériteraient d'être mieux connus, surtout des Américains eux-mêmes.



Aucun commentaire: