12 décembre 2015

BY THE NUMBERS avec Raheel Raza

Écoeurés de vous faire remplir de mensonges par les politiciens et les médias? Intéressés par les FAITS plutôt que par la PROPAGANDE multiculturelle?

Alors ce vidéo est pour vous:



Quelques citations tirées du film:

"Almost every day, we are told that islamist terrorism has nothing to do with Islam."

"Is it true that 99.9% of muslims don't support extremism?"

"When there is a disease or a virus, it can't be treated unless you identify the problem. So we have to call it what it is VIOLENT RADICAL EXTREMIST ISLAM."

"Our society has evolved to a point where we can have a civilized debate about almost anything. Anything except what may be the most important issue of our time: the rise of radical Islam."

"This fear of being called a racist has caused many people to act against their better judgement and it may have even cost innocent lives."

"In countries like Afghanistan, Egypt and Jordan, the vast majority of Muslims surveyed, between 79 and 86%, believe that those who leave the muslim faith should be executed (...) If we were to take the average of all the muslims surveyed in the world, we end up with an average of 27% who believe that apostates should be executed. (...) that equals 237 millions people."

"Did you know that 39% of all muslims in the countries surveyed believe that honor killings are a justifiable punishment for a woman who has had pre or extra marital sex? (...) That radical belief is held by over 345 million muslims."

"42% of French muslims, 35% of British muslims and 26% of American muslims believe suicide bombings against non-muslims can be justified."

"A majority of muslims surveyed, 53%, say they want sharia or Islamic law to be the law of the land in muslim majority countries. Of those (...) over 52% said they support whippings and cutting off of hands of thieves. This comes to about 281 million people. (...) And 51% say they're in favour of stoning spouses if they're unfaithful. Which equals 289 million people."

"Of course not every muslim believes in these things, but hundreds of millions do. The numbers are right here for all to see."

"It's time for an honest conversation."

"By silencing the debate about radical islamist beliefs, we abandon our own core beliefs of truth, free speech and tolerance. And we abandon human rights in favor of political correctness."


3 commentaires:

fylouz a dit…

Effectivement, c'est très troublant. Cela dit, j'ai été profondément choqué par certaines affirmations. Celle-ci, en particulier : "42% of French muslims, (...)believe suicide bombings against non-muslims can be justified."

Ce chiffre, comme tu peux l'imaginer, m'a interpellé. 42% des musulmans Français approuveraient les attentats suicides et moi qui vis en France, je n'en saurais rien ? On peut pourtant imaginer très facilement l'utilisation qu'en ferait une Marine Le Pen ou une Marion Maréchal-Le Pen, par exemple. Difficile donc, de mettre cette absence de publicité sur le seul compte de la gang de journalistes-bolcheviques-athées-libéraux-au-cœur-d'artichaut-qui-nous-cache-tout-et-ne-nous-dit-rien, non ? On peut imaginer tout aussi facilement que des médias comme TV Russia toujours prompts à appuyer là où ça fait mal en parleraient, tout comme tous les blogues qui existent sur la fachosphère. Alors ?

Je me suis donc empressé de faire quelques recherches rapides sur la fameuse étude du Pew Research Group. Mais avant d'en venir là, un petit point de détail : lorsque Madame Raza explique donc que "42% des musulmans Français, etc. pensent que les attentats suicides contre des non-musulmans sont acceptables, soit elle ment, soit elle exagère, car si tu regardes attentivement le film au moment où elle prononce ces mots, tu t'apercevras qu'il s'agit en fait des musulmans âgés de 18 à 29 ans et non de toute la communauté dans sa totalité. Si ces chiffres n'en demeurent pas moins effrayants, on peut toutefois les relativiser. Pourquoi madame Raza ne le fait-elle pas ?

Mais revenons au Pew Research Group. Apparemment, l'étude citée par madame Raza est une étude publiée le 30 avril 2013. Je t'invite à la consulter ici :

http://www.pewforum.org/2013/04/30/the-worlds-muslims-religion-politics-society-overview/

Première constatation : cette étude a été réalisée auprès des musulmans de 39 pays à travers le monde.

Deuxième constatation : ni la France, ni la Grande-Bretagne, ni les USA ne figurent dans cette liste. De fait, aucun pays des Amériques n'y figure et seul quatre pays - tous d'Europe de l'Est - s'y trouvent.

Question : d'où sortent ces fameux 42% de musulmans Français, 35% de musulmans Britanniques et 26% de musulmans Etats-Uniens ? Mystère et boule de gomme. Je me permet de faire remarquer que j'adore quand on me balance des chiffres ou des infos sans les appuyer par des sources. Si, si, vraiment...

Mais revenons à l'enquête. La partie concernant les attentas suicides apparaît sous le titre "Extremism widely rejected". Pardon ? L'extrémisme serait globalement rejeté par les musulmans interrogés ? Mais n'est-ce pas là l'exact contraire de ce qu'affirme madame Raza ? Je ne comprend plus.

Extraits : "In most countries where the question was asked, roughly three-quarters or more Muslims reject suicide bombing and other forms of violence against civilians. And in most countries, the prevailing view is that such acts are never justified as a means of defending Islam from its enemies."

"The survey finds little evidence that attitudes toward violence in the name of Islam are linked to factors such as age, gender or education."

fylouz a dit…

Tu te souviens que les fameux 42% concernaient une tranche d'âge spécifique des musulmans Français ?

"In only three of the 15 countries with sufficient samples sizes for analysis – Egypt, Kosovo and Tunisia – are sharia supporters significantly more likely to say suicide bombing and other forms of violence are at least sometimes justified."

"American Muslims are even more likely than Muslims in other countries to firmly reject violence in the name of Islam. In the U.S., about eight-in-ten Muslims (81%) say that suicide bombing and similar acts targeting civilians are never justified. Across the globe, a median of roughly seven-in-ten Muslims (72%) agree."

81% des musulamns Etats-Uniens rejettent la violence au nom de l'Islam ! Je rappelle le chiffre avancé par Madame Raza pour ce pays : 26% d'approbation des attentas suicides.

Je termine en précisant que, malgré une recherche attentive sur le site de Pew, je n'ai trouvé nulle part de trace de la fameuse question sur les attentas suicides qui aurait été posée aux musulmans Français, Britanniques ou Etats-Uniens.

Prof Solitaire a dit…

Wow! Merci de ta rigueur, cher padawan! J'apprécie! Vraiment!

Il est étonnant et décevant de voir un tel manque de références et de sources pour les chiffres qu'elle met de l'avant... ça entache sérieusement sa crédibilité...

Merci encore!