16 février 2016

Pub déguisée en info

La Presse ne fait pas que publier des conneries.

Elle publie également des publicités déguisées en nouvelles:

Cette fois, dans La Presse +, le « plus » ajoutait de la pub déguisée en info. Le Conseil de presse du Québec (CPQ) reproche au média montréalais sur tablette d’avoir diffusé il y a plus d’un an une série d’articles sur l’industrie pétrolière en omettant de présenter clairement ces textes comme du contenu publicitaire.

(...) Le dossier en cause concerne des « reportages » diffusés les 1er, 20 et 21 décembre 2014. Quatre textes au total, portant des titres comme « D’où vient notre pétrole ? », ont choqué deux plaignants distincts.

(...) Le procureur de La Presse + a répliqué auprès du Conseil en soulignant tous les moyens utilisés pour distinguer la pub de l’info. Il a par exemple pointé vers l’utilisation de polices de caractères distinctes et l’absence de signature des textes.

Dans leur propre réaction, les plaignants ont notamment défendu l’idée selon laquelle les lecteurs n’ont pas à se placer dans une situation dite d’« hypervigilance ». M. Lavigne écrit : « Qu’il soit papier, Web ou encore numérique, un média demeure un média et l’entité qui le publie a une responsabilité et un devoir de transparence envers les gens qui le lisent. »

Le Conseil cite son code de déontologie pour développer son analyse. La règle demande aux médias d’établir « une distinction nette entre l’information la publicité ».

En ce qui me concerne, la quasi-totalité de leurs articles devraient être considérés comme étant des pubs qui vendent le fédéralisme, le multiculturalisme et le féminisme...



2 commentaires:

Anonyme a dit…

J'ai eu le même malaise en septembre dernier face à un "reportage" sur des écoles privées non subventionnées. Je ne veux pas être de mauvaise foi ni entrer dans les théories du complot, mais la FEEP achète beaucoup de pub à la Presse...

Prof Solitaire a dit…

Ils sont tellement croches qu'il est difficile de ne pas avoir des soupçons...