30 décembre 2016

La vraie culture du viol

Les féministes nous disent que nous vivons dans une culture du viol.

Elles nous disent que les hommes ne respectent pas les femmes, qu'ils les traitent comme des jouets sexuels, qu'il faut leur apprendre à ne pas violer.

Elles nous disent que lorsqu'une femme dit NON, ça veut dire NON. Que le consentement est plus qu'important, il est capital. Il faut respecter le désir des femmes en tout temps et en tous lieux.

Mais étrangement, ceci est seulement vrai lorsque c'est la femme qui dit non.

Si c'est l'homme qui dit non, alors tous les coups sont permis: tu peux lui sauter dessus, l'agresser, complètement ignorer son refus, le sucer de force, le violer (tout en affirmant qu'il est impossible de violer un homme), le battre, l'insulter, l'humilier, le foutre à la porte, remettre en question son orientation sexuelle, le traiter d'homo et le tromper. Tout cela est parfaitement acceptable et n'éveille l'indignation de personne.

Regardez les réponses qu'a obtenues ce type lorsqu'il a lancé la question suivante: "Mesdames, vous êtes au lit, nues, vous voulez baiser et il dit non. Que faites-vous?"

Lisez ça et vous vous direz qu'on vit peut-être bien dans une culture du viol finalement... mais ce ne sont pas les femmes qui en sont les victimes!